Votre compte Facebook ne comporte pas d'adresse email,
merci de bien vouloir en saisir une pour valider votre inscription.


Frais d'avocat pour le procés de Pierre-Alain Mannoni

~ Organisé par : Pierre-Alain Mannoni ~
298 participants
9 026.73 € récoltés
Participer

Je suis poursuivi en justice pour avoir aidé des réfugiés. Mon procès se tiendra le 23 novembre 2016 à 13h30 au TGI de Nice.


Le montant des frais d'avocat est estimé à 2000€ mais la cagnotte n'est pas limité. Si il y avait du surplus je le verserais à l'association Habitat et Citoyenneté à Nice qui sont des gens de coeur et qui font un travail remarquable qui épargne des situations inhumaines avec des bout de ficelles dans une situation qui avec l'hiver arrivant est de plus en plus dramatique.



UPDATE : La cagnotte dépasse de beaucoup les frais d'avocats c'est magnifique !! Cet argent ira à l'association que j'ai évoqué et je voudrais vous expliquer à quoi cette association et d'autres se trouve confrontées. Et cela ne sert à rien de parler d'association, je parle ici des gens qui s'investissent, un peu ou beaucoup, tous les jours ou une fois de temps en temps, le jour ou la nuit...

Concernant les réfugiés, les éxilés, il suffit d'en rencontrer un ou une ou une famille, comme cela m'est arrivé et aucun discours, aucune idée préconcue ne tient alors. A moins de fermer les yeux devant la personne que l'on a en face de soi, une seule chose est possible, écouter son coeur qui crie d'aider, d'aimer.


 



La situation ici, dans le 06, nottament dans la vallée de la Roya est bien différente de Calais. Tous les soirs des gens, des habitants des villages Francais ou Italiens alentours ou des Niçois jouent a cache-cache avec la police italienne pour parcourir les bords des rivières avec des sacs de nourriture et des boissons chaudes, pour trouver cess hommes, femmes et enfants cachés sous des ponts et s'assurer qu'ils ne mourront pas de froid. Des gens hebergent 1, 5, 10, 15, 20, parfois 30 personnes chez eux et quand ils rentrent du travail ou d'une soirée et croisent sur la route la nuit,  ou le jour, des  des groupes perdus, ils ne peuvent pas ne pas s’arrêter. Dans la montagne ici les gens ne laissent pas les personnes sur le bord de la route. Car le danger de mort est réel, soit par le froid qui arrive, soit par les accidents de la route, soit s'ils se perdent, se blessent... Il y a des jours avec quelques réfugies qui marchent sur le bord de la route, il y a des jours avec plusieurs dizaines de personnes. Toutes les nuits certains tentent l'autoroute et marchent sur la bande d'arret d'urgence... Des soudanais que j'avais récupéré avaient marché 10h sur une voix de chemin de fer, leurs chaussures étaient détruites et ils avaient les pieds brulés...



Des paysans donnent tous les jours de quoi nourrir des dizaines de personnes, ils mettent leur vie personnelle de coté. Des gens, pas des enervés ou des furax, des citoyens qui ont un travail, se lèvent parfois au milieu de la nuit pour participer à des convois pour emmener ces réfugiés en dehors de la vallée, sur des pistes de montagnes pendant des heures. Car il faut bien les sortir de ce cul de sac ou ils arrivent tous les jours. Certains vont voir les lieux merdiques en Italie, à la frontière pour repérer les enfants, les femmes isolées et blessées, pour la nuit venue aller les chercher et les sortir de ces circuits inhumains où ont le sait, une partie des enfants finiront dans des réseaux de pédophiles et les femmes dans des réseaux de prostitution. En France.... En France à 30 km de Nice...

Ce n'est pas un film sur la résistance, c'est ce qu'il se passe tous les jours. Les médias ne le jettent pas à la face des Français, et les politiques n'en parlent pas, mais si vous cherchez un peu vous trouverez que ce que je raconte se passe. Et si vous doutez, venez à Vintimille près de l'Eglise où est le camps de Caritas de 400 places alors qu'il y a plutôt un milier de réfugiés à Vintimille. L'urgence est la situation quotidienne et les solutions d'urgences trouvées localement par les militant sont immédiatement mises à mal par les pouvoirs publics. Hier encore une église à Breil qui a été ouverte par l'éveque pour accueillir les réfugiés à été encerclé par la police pour empêcher l'accueil de près de 40 personnes dont beaucoup d'enfants. Ils ont été raflés et renvoyés à la frontière. C'est dur physiquement de s'investir jour après jour, mais c'est aussi très dur de voir ces personnes emmenées sans considération alors que ce sont des victimes qui ont subit les épreuves que vous savez le long de leur périple. Vous savez... la mort, les viols, les tortures même en Italie... Un journaliste international qui a bien baroudé me racontait que 95% des femmes sont violées en Lybie...
Beaucoup arrivent enceintes ou avec des nouveaux nés...

Et dans cette situation, je ne sait quel décideur décide de harceler et poursuivre les humains qui aident, qui aiment leur prochain. Francesca, une jeune italienne, douce comme un coeur, une fée qui, habite en France loin de la frontière, au dela de Nice,  parlant arabe (c'est rare) sait rassurer ces gamines perdues. Elle a été arrêtée et a passé 52 heures en GAV. 52 heures !!!!!!!!! Ce n'est pas pour la faire parler, ici rien n'est caché à part le heures et trajets pour les sortir de la vallée. Les actions passent à la télé, les journeaux, même dans le New York Times les associations, les habitants crient à l'aide ! Mais des autorités veulent briser les gens, la solidarité. Mais quelle idée, quelle idée !!! Croire que quelqu'un va choisir de tourner le dos a l'humanité par la force. Croire que sous la pression, l'intimidation, la persecution les gens vont décider de tourner le dos à la détresse qui est a leur porte et se mettre à regarder le film du dimanche soir...


 


Votre argent ira soutenir ces actions humanitaires. D'abord pour qu'il n'y ait plus de morts, 3 morts devant nos portes c'est assez pour toujours. Ensuite pour que ces personnes puissent manger et dormir dignement.


Pour le reste, la dimension politique, il faudra bien que quelqu'un s'en charge, mais en attendant les éléctions... il faut soutenir ces associations.


 


Merci à vous.


 


------------------------------------------------------------------------------------------------



Le récit de mon arrestation est ici : https://blogs.mediapart.fr/pierre-alain-mannoni/blog/111116/pourquoi-j-ai-secouru-des-refugies


Habitat et Citoyenneté : http://www.habitatetcitoyennete.fr/


Info sur les poursuites : http://solidariterefugies06.over-blog.com/


 


Je vous remercie du fond du coeur de votre soutien et de votre solidarité.


 


Pour un monde meilleur et pour que la solidarité reste une valeur universelle,


Pierre-Alain Mannoni


La carte de soutien

Votre soutien passe aussi par les mots.

Il y a déjà  102 encouragements déposés
298 participants
9 026.73 € récoltés
Participer
Liste des participants
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €
Liste des invités
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Adresse e-mail incorrecte
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €

Contacter l'organisateur de l'événement


Pour toute demande concernant les paiements ou l'utilisation du site
veuillez contacter le service client via contact@lepotcommun.fr


Votre adresse email :


Votre message :


X
error validar