Votre compte Facebook ne comporte pas d'adresse email,
merci de bien vouloir en saisir une pour valider votre inscription.


le Rêve de sa vie

~ Organisé par : Sa sœur ~
25 participants
Participer

C’est l’histoire d’ une petite fille de 4 ans qui voulait avoir un cheval...
Elle en faisait chaque semaine mais elle en voulait un à elle. Alors elle en a demandé un à chaque anniversaire, à
chaque Noël, et puis elle a économisé chaque centime pendant des années, parce qu’un jour quand elle serait grande elle en aurait un et d’ailleurs elle travaillerait aussi avec des chevaux quand elle serait grande.
 
Cette histoire, c’est celle de ma petite sœur, âgée aujourd’hui de 27 ans et professionnelle équestre. Passionnée de chevaux depuis son plus jeune âge.

Il y a un peu plus de 3 ans, après des années de travail, d’économie, de passion, de persévérance, de moments de doutes et de découragement mais aussi d’espoir, elle a décidé de se lancer dans l’enseignement équestre, le dressage et l’obstacle, le débourrage et le dressage de chevaux et elle travaille dans un esprit de respect de l’animal, et pratique l’Equitation de légèreté selon Nuno Oliveira.

  Mais il fallait des chevaux, alors comme quand elle était enfant, elle en a acheté un, puis deux, puis trois, et aujourd’hui elle en possède 17. Tous acquis à force de travail.

Une petite cavalerie qu’elle chouchoute et qu’elle travaille toujours avec respect et passion. Une cavalerie qu’elle a achetée  au prix d’efforts et de sacrifices , de travail, car elle le sait bien, quand on n'est pas du milieu, rien n’est donné.

Jusque là, tout va bien. Son affaire grandit, et elle s’épanouit de faire enfin ce qu’elle aime et ce pourquoi elle est faite. Voir ses cavaliers progresser, son enseignement en douceur fonctionner et ces grosses bêtes de 600kg virevolter sous ses doigts, la rend heureuse.

Et puis il y a tout juste 2 mois, le 26 mars, tout bascule. Elle fait une grave chute de cheval et se brise deux cervicales. Nous savons que le risque est majeur. Elle est opérée le jour même en neurochirurgie...on a peur, on attend, on espère.

Miracle de la vie, elle est sauvée et  s’en sort sans aucune séquelle.
Enfin si, encore des bêtes, quelques fourmis dans le bras gauche.
Le chirurgien nous a dit qu’elle est une miraculée;  je l’entends encore dire « avec ce que vous avez eu, mademoiselle, vous auriez dû être paralysée ou même pire, plus de ce monde »

Nous réalisons la chance qu’elle a eue et remercions la vie de nous avoir donné la chance de la serrer encore dans nos bras.

Mais voilà, maintenant la convalescence va être longue.Elle ne peut pas reprendre son activité professionnelle. Et on ne sait pas encore pour combien de temps.

Pourtant, pendant ce temps, ses chevaux vivent. Il faut les nourrir, les panser, les soigner et les travailler et tout ça a un coût et pas des moindres. Et puis il y a aussi ses petits et grands cavaliers qui attendent de reprendre les cours...

Une grande solidarité  s’est mise en place, amis et famille donnent un peu de temps pour « faire tourner la boutique » en son absence mais nous savons que cette solution ne durera qu’un temps.
Nous avons fait le tour des solutions qui s’offrent à nous, sécurité sociale, assurances...mais ca ne lui permet pas d’assurer l’entretien de sa cavalerie.
Si nous ne trouvons pas de solutions elle devra se séparer de ce qui lui donne du souffle, de l’espoir, le sourire et envie de guérir vite ... ses chevaux.

Alors ma petite sœur, elle m’en voudra peut être d’avoir sollicité l’aide d’inconnus mais moi je suis convaincue que la solidarité existe encore et que lorsque soi même on tend souvent la main, un jour, la vie nous le rend.

Vous, qui que vous soyez, si vous êtes touchés par l’histoire de ma sœur, sachez simplement que du fond coeur je n’ai pas de mot assez grand pour vous remercier de lui donner l’espoir d’aller au bout de son rêve de petite fille, à cheval.


La carte de soutien

Votre soutien passe aussi par les mots.

Il y a déjà  7 encouragements déposés
25 participants
Participer
Liste des participants
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €
Liste des invités
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Adresse e-mail incorrecte
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre adresse email, un email vous sera envoyé. Vous pourrez alors réinitialiser votre mot de passe

error validar

Inscription

Minimum 2 caractères
Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés
Minimum 2 caractères
Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés
Veuillez saisir un email valide Vous avez déjà un compte avec cette adresse, connectez vous en cliquant ici
Minimum 8 caractères Votre mot de passe doit satisfaire au moins trois des critères suivants : une minuscule / une majuscule / un chiffre / un caractère spécial. Votre mot de passe doit satisfaire au moins trois des critères suivants : une minuscule / une majuscule / un chiffre / un caractère spécial.
Les deux mots de passe ne sont pas identiques !
Retour



La société Lakooz traite vos données afin de vous permettre de créer votre « pot commun ». Les données portant une * sont obligatoires. Conformément à la loi dite « Informatique et libertés », vous disposez d'un droit d'accès, rectification, opposition pour motif légitime ou encore de définir des directives relatives au sort de vos données post-mortem, en adressant un email à vos-donnees@lepotcommun.fr