Votre compte Facebook ne comporte pas d'adresse email,
merci de bien vouloir en saisir une pour valider votre inscription.


Combattons ensemble l'évasion fiscale des multinationales !

~ Organisé par : Equipe HelpRaph ~
Ce pot a été cloturé
1 088 participants

Rejoignez mon combat contre l'évasion fiscale des multinationales !


https://youtu.be/Z9epXFRMvsM


 


En septembre 2006, je suis embauché chez PwC après avoir postulé à une annonce. J'y reste neuf ans, d’abord en tant que secrétaire (2006-2011), puis comme agent administratif au service «Tax process support».  Au sein du géant de l’audit Pwc, je ne suis qu’une petite main anonyme. Un rouage que personne ne remarque, bien loin des auditeurs ou des associés, ces surdiplômés qui ne comptent pas leurs heures et détiennent le pouvoir.


 


Je suis l'un des lanceurs d’alerte français ayant dénoncé les multinationales (Ikea, Amazon, etc.) cherchant à échapper aux impôts avec des accords fiscaux secrets au Luxembourg. C’est l’affaire LuxLeaks, révélée en novembre 2014 par l'ICIJ. L'émission « Envoyé Spécial » explique comment PwC a tenté de m’empêcher de parler. De me broyer.


 


https://youtu.be/zPUMvCw0QvY


 


80 000 000 000 d'euros par an d'évasion fiscale


Mes révélations ont permis de mesurer l'ampleur de l'évasion fiscale: 80 milliards d'euros par an pour la France, l'équivalent du budget de l'Education Nationale.


 


Je suis poursuivi pour vol, divulgation de secrets d’affaires, violation de secret professionnel, blanchiment et fraude informatique, pour avoir transmis des documents au journaliste Édouard Perrin à l’automne 2012. Certaines ont été utilisées au cours d’un reportage de Cash Investigation diffusé en 2013.


 


https://youtu.be/vjVhy39t2wg


 


Condamné à 9 mois de prison avec sursis et 1 000 d'amende en 1ère instance, j'ai fait appel. Encore condamné à 1 000 euros d'amende après un 2ème procès en appel,  je vient de me pourvoir en Cassation au Luxembourg. Paradoxalement ces deux jugements me reconnaissent le statut de lanceur d'alerte et mon action pour l'intérêt général.


 


Mon silence avant ce 1er procès résulte de l’accord de confidentialité signé avec PwC, avec la contrainte de payer 10 millions EUR en cas de rupture, accord qui incluait également mon licenciement.


 


Je n'ai pas fait ça pour la gloire. Je n’ai jamais voulu être lanceur d’alerte, ça m’est tombé dessus. J’ai toujours eu une exigence d’excellence et d’exemplarité en tant que citoyen. Beaucoup de gens me disent qu’ils me comprennent pour avoir vécu la même chose.


 


Lancer une alerte à mes yeux est avant tout un acte éthique, délibérément tourné vers autrui. Ma démarche était et est toujours tournée vrs nos enfants et petits-enfants.


 


Quand le pillage devient la norme pour une élite, celle-ci finit manifestement par ne plus s’accommoder de la Législation pourtant déjà fort à son avantage et à créer pour elle-même un système opaque, au-delà de la légalité, qui autorise ce pillage et un code moral interne qui le glorifie.


La carte de soutien

Votre soutien passe aussi par les mots.

Il y a déjà  200 encouragements déposés
1 088 participants
Liste des participants
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €
Liste des invités
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Adresse e-mail incorrecte
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €

Contacter l'organisateur de l'événement


Pour toute demande concernant les paiements ou l'utilisation du site
veuillez contacter le service client via contact@lepotcommun.fr


Votre adresse email :


Votre message :


X
error validar