Votre compte Facebook ne comporte pas d'adresse email,
merci de bien vouloir en saisir une pour valider votre inscription.


Solidarité pour les facteurs et factrices de Gironde

~ Organisé par : SUD PTT Gironde ~
175 participants
7 328 € récoltés
Participer

Appel à la solidarité pour soutenir les facteurs et factrices en grève en Gironde !


Les facteurs et factrices luttent contre une réforme globale de leur métier touchant aussi bien à leurs horaires qu’à la nature même de leur métier. 


Si nous laissons les nouvelles organisation du travail se mettre en place, voilà quelques conséquences pour les usager.e.s :

  • -fin du principe de la distribution quotidienne. En laissant les nouvelles organisations se mettre en place, certaines catégories d’usagers auront leur courrier seulement un jour sur deux ou un jour sur trois.
  • -un.e usager.e sur deux aura son courrier l’après midi.
  • -Fin du titulariat entrainant un changement quotidien de tournée : perte de lien social avec les facteurs et factrices.
  • -Introduction de la sous-traitance induisant fatalement baisse de la qualité de service (déjà ressentie depuis quelques années avec les remplacements systématique des départs par des intérimaires).


Et voilà les conséquences pour les facteurs et factrices :

  • -mise en place d’une coupure dans la journée. Les agents distribueraient donc deux tournées avec une coupure non payée en milieu de journée allant de 45 minutes à 4h (sur le modèle de la restauration)
  • -Séparation des opérations de trieurs et distributeurs : perte de sens et de connaissances, troubles musculo-squelettique pour les trieurs, isolement professionnel pour les distributeurs…
  • -Fin du titulariat de tournée : les agents tourneront sur de nombreux secteurs.
  • -Tournées en forte augmentation kilométrique (y compris à pied et à vélo)
  • -Nombreuses suppressions d’emplois (5000 chaque année au courrier à l’échelle nationale).
  • -Introduction de la sous-traitance à la distribution, disparition à court terme du Facteur.


Mais soutenir la grève en participant à la caisse de solidarité, c’est aussi lutter contre l’autoritarisme. Celui d’une entreprise qui touche des centaines de millions d’euros d’aide au titre du CICE pour maintenir l’emploi mais qui en supprime des milliers chaque année. Celui d’une entreprise qui veut s’assoir sur le service DU aux usager.e.s. Celui d’une entreprise qui REFUSE d’entendre la plainte des facteurs et factrice, qui REFUSE de mettre en place un referundum, qui REFUSE d’entendre la détresse des agents.


Et soutenir la grève, c’est soutenir des agents qui veulent rendre un service au public. Des agents qui travaillent avec des salaires à peine au dessus du SMIC. Des agents qui par tous les temps, tous les jours, sont dehors pour assurer une mission de service public. C’est soutenir des centaines de facteurs et factrices en grèves, solidaires, mobilisé.e.s.

En mars et avril 2018, les facteurs et factrices de Gironde se sont mobilisé.e.s durant plus de 6 semaines. Une grève historique construite chaque jour par de nouveaux bureaux en grève illimitée et majoritaire ! 


C'est environ 800 agents qui ont participé à cette grève, soit une participation largement majoritaire à l'échelle du département.

La caisse de grève a permis de tenir et d'affronter la direction. Cette dernière a joué le pourrissement et a obtenu de force la reprise du travail. Toutefois, aucun protocole de reprise n'a été signé. Le préavis court toujours, permettant une bataille quotidienne mais dispersée le temps que les grévistes reprennent leur souffle financier. 


Les réorganisations, repoussées par l'action de la grève, commencent à revenir au pas de charge. 


Une nouvelle mobilisation d'ampleur, coordonnée et stratégique se met en place sur notre département. La coordination se met en place au travers de nombreuses réunions et les mois qui arrivent donneront irrémédiablement lieu à un conflit d'envergure. 


C'est pourquoi nous faisons appel à la solidarité une nouvelle fois, en amont de ce conflit. Pour mener cette deuxième bataille avec l'expérience de la première et avec des munitions en réserve. 


Comme pour ce début d'année, la caisse de grève servira uniquement à la solidarité à l'attention des facteurs et factrices de Gironde en grève. 


Les facteurs et factrices ne lâcheront rien !

Pour un métier dans des conditions dignes pour aujourd’hui et pour demain !

Pour un service public efficace, qui a du sens et qui respecte les usager.e.s !


La carte de soutien

Votre soutien passe aussi par les mots.

Il y a déjà  12 encouragements déposés
175 participants
7 328 € récoltés
Participer
Liste des participants
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €
Liste des invités
{{invite.firstName}} {{invite.lastName}}
{{invite.email}}
Adresse e-mail incorrecte
Anonyme
A participé
{{invite.contribution| format}} €
Relancer Remercier

Tout sélectionner

  • {{contact.email}}

Aucun contact trouvé pour " {{searchText}} ".
Aucun contact sélectionné 1 contact sélectionné ! {{selectedContacts.length}} contacts sélectionnés !
Suivant
VOTRE MESSAGE
1 contact prêt à être relancé 1 contact prêt à être remercié
{{selectedContacts.length}} contacts prêts à être relancés {{selectedContacts.length}} contacts prêts à être remerciés
Seulement 1500 caractères sont autoriés.
Message envoyé avec succès ! Terminer
Echec de l'envoi du message.
Nous vous invitons à réessayer.

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre adresse email, un email vous sera envoyé. Vous pourrez alors réinitialiser votre mot de passe

error validar

Inscription

Minimum 2 caractères
Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés
Minimum 2 caractères
Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés Vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés
Veuillez saisir un email valide Vous avez déjà un compte avec cette adresse, connectez vous en cliquant ici
Minimum 8 caractères Votre mot de passe doit satisfaire au moins trois des critères suivants : une minuscule / une majuscule / un chiffre / un caractère spécial. Votre mot de passe doit satisfaire au moins trois des critères suivants : une minuscule / une majuscule / un chiffre / un caractère spécial.
Les deux mots de passe ne sont pas identiques !
Retour



La société Lakooz traite vos données afin de vous permettre de créer votre « pot commun ». Les données portant une * sont obligatoires. Conformément à la loi dite « Informatique et libertés », vous disposez d'un droit d'accès, rectification, opposition pour motif légitime ou encore de définir des directives relatives au sort de vos données post-mortem, en adressant un email à vos-donnees@lepotcommun.fr